La trêve hivernale prolongée jusqu’à juillet

SOCIÉTÉ post authorPresse France 7 May 2020 30

La trêve hivernale prolongée jusqu’à juillet

La trêve hivernale prolongée jusqu’à juillet

La trêve hivernale a habituellement lieu du 1er novembre au 31 mars de l’année qui suit. Durant cette période, les expulsions locatives ne peuvent être possible. « Chaque année, ce sont près de 15 000 familles qui sont expulsées de leur logement. » C’est ce que confie Julien Denormandie, le ministre chargé du logement, sur Franceinfo jeudi 7 mai. Ce même jour, le ministre annonce une prolongation de la trêve hivernale jusqu’au mois de Juillet, Coronavirus oblige. « Il n’y aura pas d’expulsion qui puisse être effectuée. » Ni de coupure de gaz ou d’électricité par les propriétaires.
La trêve hivernale avait déjà été prolongée jusqu’au 31 mai en vue d’aider au mieux les ménages dans le besoin, à cause du confinement. Julien Denormandie a notamment affirmé que la trêve sera soutenue tant que la crise sanitaire continue. Pour ce dernier, « il est important de ne pas ajouter à cette période de crise sanitaire des drames familiaux, des drames humains ».
Dans le même sens, les places en hébergements d’urgence, ajoutées depuis le début de la crise, devraient elles aussi être maintenues. « Nous poursuivons notre politique de mise à l’abri » a affirmé le ministre chargé du logement. Au total, 20 000 places d’urgence supplémentaires pour les sans-abris vont être maintenues.

ACTUALITÉS SIMILAIRES