Les pistes cyclables se multiplient en France

SOCIÉTÉ post authorPresse France 7 May 2020 30

Les pistes cyclables se multiplient en France

Les pistes cyclables se multiplient en France

En Île-de-France, à Lyon, à Lille ou encore à Toulouse, les pistes cyclables se multiplient depuis quelques jours. Une manière pour les grandes villes de s’adapter au coronavirus et d’encourager à la distanciation sociale après le déconfinement. Pour la plupart, elles sont malheureusement provisoires… mais qui sait, les habitudes vont peut-être changer.

La ville de Paris réfléchit à un plan de voies cyclables éphémères. Pour l’heure, 40 kilomètres de piste ont pu être identifiés. A Lyon, si 1 000 kilomètres de voies vélo existent d’ores et déjà, plus de 70 autres devraient voir le jour de manière temporaire dans les semaines à venir. Il en sera de même du côté de Toulouse ou de Lille, où les marques jaunes ont déjà commencé à être posées sur le bitume.

Mais cela ne s’arrête pas là. Pour encourager encore plus la population à chevaucher son vélo, l’Etat met en place une aide de 50 euros maximum pour retaper son deux roues. C’est Elisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire, qui a annoncé lundi 4 mai l’action « coup de pouce réparation vélo ». La liste des réparateurs sera disponible dès le 11 mai sur le site Coupdepoucevelo.fr.

Dans certaines villes, comme à Paris ou à Lyon, les maires ont décidé de mettre en place une prime d’achat de 500 euros pour l’acquisition d’un vélo électrique. Une aide qui existe déjà, mais qui se voit renforcée pour éviter la propagation du virus.

En France… mais aussi ailleurs

Les autres pays du monde n’ont pas attendu pour aménager de nouvelles pistes cyclables. A Bogotà en Colombie, en une seule nuit, une voie pour vélo de 22 kilomètres de long avait déjà été créée au mois de mars. La ville de Mexico a suivi, puis Berlin et New York. Du côté de Londres, en plus de la multiplication des pistes cyclables, les trottoirs sont élargis.

ACTUALITÉS SIMILAIRES