Qu’est-ce qui abîme le plus les cheveux ?

Parmi les causes principales des dommages aux cheveux, on peut tout d’abord citer les colorations et tout autre traitement chimique.

Ensuite viennent les dommages mécaniques liés à l’utilisation de matériel de coiffure comme les lisseurs, les sèche-cheveux et les brosses lissantes.

Il faut également déconseiller l’exposition au soleil selon le type de cheveux.

Ces causes sont malheureusement trop souvent ignorées et abîment les cheveux de nombreuses femmes. Pourtant, il suffit de prendre quelques bonnes habitudes et de porter une attention particulière à la façon dont nous traitons nos cheveux afin de leur permettre de s’épanouir.

Les causes courantes de dégâts aux cheveux

Les causes les plus courantes d’endommagement des fibres capillaires sont les suivantes :

1.     Dommages causés par un traitement chimique

Un shampooing très agressif peut éliminer le sébum naturel qui protège naturellement les cheveux, les privant ainsi de leur brillance et de leur protection.

Les permanentes, les décolorations, les teintures chimiques, les accessoires chauffants, surtout lorsqu’ils sont utilisés fréquemment ou de mauvaises manières, affaiblissent progressivement les fibres capillaires, perdant ainsi l’humidité et endommageant les cheveux de l’intérieur.

2.     Un traitement inadapté au type de cheveux

N’importe quel professionnel de la coiffure vous le dira, chaque nature de cheveux nécessite des soins particuliers.

C’est par exemple le cas des cheveux crépus aux boucles très serrées. Ce cheveux est naturellement sec car il retient peu l’humidité. Il a donc besoin d’une hydratation plus soutenue que les autres types de cheveux. Ce blog sur le matériel de coiffure et produits pour cheveux crépus donne des conseils pour l’entretien des cheveux africains au quotidien.

Le cheveux de type 4 peut profiter de bains d’huiles réguliers comme l’huile de jojoba ou de noix de coco. Il peut également être soigné à l’aide de masques revitalisants à base de miel ou encore d’Aloe Vera.

Pour maintenir un cheveux afro en bonne santé, il faut également faire attention au matériel de coiffage. Le choix d’un lisseur pour cheveux crépus est particulièrement recommandé. De même, des produits comme des compléments alimentaires pour cheveux afro permettent de favoriser leur pousse et d’améliorer leur vitalité.

3.     Dégâts dus à la fluctuation du pH

 Le pH des cheveux mouillés normaux est neutre. Lorsque ce pH devient basique ou acide, le cheveu peut devenir poisseux et poreux et finir par être endommagé.

Pour minimiser cet effet, il est recommandé d’utiliser des cosmétiques contenant des valeurs de pH stables et neutres comme c’est souvent le cas des produits 100% écologiques.

4.     Dommages causés par le soleil

Les rayons ultraviolets affectent les cheveux, brisant progressivement les liaisons protéiques les constituant et provoquant une déshydratation.

Ils éclaircissent également la couleur des cheveux naturels et provoquent un vieillissement cellulaire accéléré.

5.     Dommages mécaniques

Le brossage ou le peignage excessif de la pointe à la racine des cheveux pour obtenir du volume est l’une des habitudes les plus conseillées pour la santé capillaire.

En plus d’affaiblir les cheveux, cela peut provoquer leur chute et causer des dommages irréparables.

Il est également déconseillé de porter des coiffures trop serrées car elles tirent trop sur les racines. Si cela se produit continuellement, cela peut provoquer un ralentissement de la pousse naturelle des cheveux.

6.     Dommages thermiques

Un séchage excessif à l’air chaud, notamment avec des fers à lisser, élimine l’humidité naturelle des cheveux, ce qui endommage la kératine et réduit la teneur en eau des cheveux, les rendant cassants.

Nous vous recommandons d’utiliser un produit de protection contre la chaleur pour en minimiser les effets.

Quelle couleur abîme le moins les cheveux ?

La plupart des teintures capillaires permanentes utilisent des produits qui permettent à la couleur de pénétrer profondément dans les fibres capillaires.

Le produit le plus souvent utilisé est le peroxyde d’hydrogène. Une utilisation non proportionnée de celui-ci peut provoquer des dommages immédiats sur les cheveux. Les fibres capillaires peuvent s’affaiblir de façon permanente.

En règle générale, les teintes foncées sont moins dommageables que les teintes claires.

Le premier donne de la couleur aux fibres et le second enlève la couleur des cheveux et les éclaircit.

Les symptômes des dommages subis par les colorations peuvent être une perte de souplesse, notez que les cheveux fins peuvent être sujets aux frisottis.

Les cheveux fragiles sont plus sensibles aux dommages causés par les appareils de coiffage, mais également aux rayons UV, au climat et à la pollution atmosphérique.

Comment ne plus avoir les cheveux abîmés

Voici quelques astuces pour épargner les cheveux des agressions du quotidien :

Utilisez un shampooing hydratant

Les shampooings contenant des sulfates et de l’alcool éliminent une trop grande partie de l’hydratation naturelle de vos cheveux et les dessécher très rapidement.

Privilégiez des shampooings particulièrement hydratants, comme les shampoings à l’huile de ricin.

Les shampooings gras sont particulièrement efficaces pour hydrater et traiter les cheveux secs et bouclés.

Ne vous lavez pas les cheveux trop souvent

De nombreuses femmes ont l’habitude de se laver les cheveux tous les jours. Cela peut engendrer des problèmes capillaires au quotidien.

Le lavage quotidien maintient une pression sur nos cheveux et peut les fragiliser et les assécher, provoquant l’apparition de pellicules.

Le shampooing sec est particulièrement conseillé pour contrer ce phénomène.

Utilisez un après-shampoing adapté

L’après-shampooing est essentiel dans la lutte contre les cheveux secs, mais tout comme le shampooing, les constituants sont très importants.

Recherchez de préférence un produit qui contient de l’huile végétale et qui a une consistance crémeuse plutôt que liquide.

Cela signifie qu’il contient beaucoup d’huile nourrissante et moins d’eau ajoutée. Par ailleurs, respectez bien les indications de pose de l’après-shampoing. Une pose trop longue ou trop courte peut venir mettre à mal toute l’opération !

Réduisez l’exposition à la chaleur

Après avoir pris de multiples précautions pour empêcher les cheveux de se dessécher, évitez à tout prix la chaleur intense sur les cheveux avec un accessoire tel qu’un fer à défriser.

L’utilisation de ces outils de coiffure peut gravement nuire aux fibres capillaires. Si toutefois vous souhaitez vraiment les utiliser, n’oubliez pas d’appliquer sur vos cheveux un produit thermo-protecteur.

Référencement Naturel

Articles Récents
Autres articles