5 erreurs fatales à éviter sur Google Ads en 2022

Bien connu, Google Ads propose un système d’enchères au coût par clic sur achat de mots clés.

a concurrence de plus en plus incisive, l’automatisation des campagnes ou encore les restrictions européennes rendent de plus en plus complexe le paramétrage du compte et la maîtrise de la diffusion de ses annonces.

Passons en revue les 5 erreurs à éviter absolument sur Google Ads afin de tirer le meilleur de ce levier.

Ne pas définir son budget et ses objectifs sur Google Ads

Le déploiement de tout levier d’acquisition nécessite un plan. Les investissements Google Ads doivent être initiés dans une logique d’atteinte des objectifs au-delà d’une simple acquisition de trafic non ciblée. Les objectifs peuvent être variés et dépendent de la stratégie de votre entreprise.

On retrouve fréquemment des objectifs de notoriété ou visibilité mais également des objectifs de performance commerciale.

Chaque objectif à son levier de prédilection sur la plateforme (exemple Google Shopping pour un objectif de performance commerciale). Les paramètre de vos campagne permettent de régler l’objectif de cette dernière

Ne pas paramétrer correctement ses balises de conversion Google Ads

Dans une évolution des campagnes de plus en plus automatisées, vous devez envoyer des signaux à Google concernant la performance de vos annonces. Sans ces insights Google Ads ne serait pas en mesure de comprendre votre audience et faire performer vos campagnes automatisées.

Ainsi, il est vital de paramétrer le tag de conversion Google Ads sur votre site ou récupérer l’objectif Google Analytics correspondant via une association de compte.

Dans une logique de performance commerciale, vous serez alors en capacité de mesurer le retour sur investissement de votre compte, vos campagnes, vos groupes d’annonces, vos mots clés, vos produits…

Oublier de paramétrer le consent mode de Google

Dans le cadre de la RGPD, chaque site doit demander le consentement pour le dépôt de cookie sur leur device. En cas de refus, vous ne pouvez pas déclencher vos tags de conversions et donc remonter l’information dans Google Ads.

Le consent mode vient restreindre cette perte d’information. Vous pouvez installer facilement le consent mode via Google Tag Manager dans le cas où la gestion du consentement est gérée par ce gestionnaire.

Une autre solution plus technique consistera à remonter les conversion via l’API Google Ads. Dans ce cas, pas besoin de consentement de l’utilisateur et la perte de données sera quasiment nulle.

Ne pas structurer ses campagnes Google Ads

Structurer sa diffusion est primordial si vous voulez maîtriser le message que vous envoyez à votre audience, maîtriser votre budget et atteindre vos objectifs. Chaque campagne du compte doit avoir un objectif à atteindre et un message unique.

Que ce soit en liens sponsorisés, en campagnes display ou shopping, réfléchissez bien au but de chaque campagne et le budget journalier que vous êtes prêt à y investir

Ne pas garder de contrôle sur la diffusion de ses publicités Google Ads

Avec l’émergence du machine learning et des campagnes automatisées ces dernières années, beaucoup d’annonceurs ont tendance à laisser diffuser leurs campagnes sans se soucier de l’optimisation de compte Google Ads. Néanmoins, il faut considérer que chaque compte doit être suivi quotidiennement pour assurer une diffusion et un message parfait. Afin de faire progresser les performances du compte et la maîtrise de son budget, il faut pouvoir ajuster et tester chacune de vos campagnes de façon continue..

Sur le levier Google Ads et dans chaque secteur d’activité, on retrouve aujourd’hui des acteurs de plus en plus incisifs sur les budgets et les stratégies. Vous devez mettre toutes les chances de votre côté pour performer et faire croître votre activité sur ce levier à très fort potentiel.

Référencement Naturel

Articles Récents
Autres articles