Pourquoi est-il essentiel de consommer bio ?

Les raisons de choisir des produits biologiques certifiés plutôt que des produits conventionnels sont nombreuses.

Alors si vous souhaitez manger plus sainement et connaître l’origine des aliments que vous consommez, voici 7 avantages du bio qui vous convaincront certainement de modifier votre alimentation.

1-La qualité des aliments

Les aliments issus de l’agriculture conventionnelle manquent de plusieurs vitamines, minéraux, enzymes et micronutriments, contrairement aux aliments issus de l’agriculture biologique.

On sait maintenant que les pratiques agricoles affectent le contenu nutritionnel des aliments. En fait, plusieurs études ont établi que la valeur nutritionnelle des fruits, des légumes, de la viande et du lait biologique est nettement supérieure.

consommer bio en france
consommer bio en france

En fonction de ce que vous mangez, vous pouvez bénéficier davantage des graisses alimentaires, du magnésium ou des vitamines C, des flavonoïdes ou du phosphore.

Visitez Interfelbio.com, un site dédié au bio, pour plus d’informations sur la nutrition biologique.

Choux, laitues, tomates, pommes de terre, oignons, poissons ou abricots : tous ces aliments, chacun à leur manière, présentent des avantages lorsqu’ils sont produits à l’aide de biomatériaux plutôt que de matériaux conventionnels.

En outre, ils contiennent beaucoup moins d’herbicides, d’antibiotiques et de nitrates.

2-Moins de pesticides

L’agriculture biologique utilise moins de produits chimiques comme les pesticides ou les engrais synthétiques. Logiquement, votre alimentation est donc plus saine.

En effet, l’utilisation de pesticides, de fongicides, d’agents d’enherbement et d’herbicides est strictement interdite dans la production d’aliments biologiques. Il faut mériter le label biologique !!

L’agriculture biologique produit des aliments sains sans utiliser de pesticides nocifs. Si certains agriculteurs biologiques utilisent des pesticides, ceux-ci doivent être approuvés car ils sont le plus souvent fabriqués à partir d’éléments naturels.

3- Les OGM (organismes génétiquement modifiés) sont interdits

La meilleure façon d’éviter la contamination des aliments, des ingrédients et des OGM est de manger biologique.

En agriculture bio, l’utilisation des OGM  n’est pas autorisée. Cela signifie qu’un agriculteur biologique n’est pas autorisé à cultiver des céréales OGM, qu’une vache biologique n’est pas autorisée à consommer du lait ou de la luzerne OGM et qu’un fabricant de soupe biologique n’est pas autorisé à utiliser des ingrédients OGM.

4-Le bio est bon pour la santé

Il n’y a jamais eu autant de maladies liées à l’alimentation, il est donc logique que la bio agriculture soit bonne pour la santé.

Les aliments biologiques ne doivent pas non plus contenir d’additifs artificiels comme les colorants ou les conservateurs. Une meilleure alimentation se traduit par une meilleure santé puisque des aliments plus propres indiquent des habitudes alimentaires plus saines.

Ainsi, un régime alimentaire sain peut réduire le risque de cancer. Des études ont montré que les personnes qui consomment une majorité d’aliments biologiques sont moins susceptibles de développer certaines tumeurs malignes que celles qui en consomment peu ou jamais.

5-L’environnement et la santé des sols bénéficient des biotechnologies.

L’agriculture biologique produit des sols sains. En produisant bio, la terre est protégée et permet ensuite d’obtenir des aliments sains, ce qui est la base du bio.

Pour maintenir un sol en bonne santé, les agriculteurs biologiques utilisent des amendements naturels comme la matière organique (que vous pouvez composter), des plantes cultivées spécifiquement pour leur capacité à améliorer la qualité du sol (comme les légumineuses)

. Les pratiques de l’agriculture biologique offrent un certain nombre d’avantages pour l’environnement. Les sols sont préservés de toute pollution, les nappes phréatiques et les rivières ne sont pas polluées par les pesticides.

Les agriculteurs bio ne dépendent pas des engrais et des pesticides à base de pétrole. Ceci redonne une chance à la biodiversité, aux animaux insectes ou plantes diverses.

En outre, les cultures biologiques sont bénéfiques aux pollinisateurs et protègent les abeilles, les pollinisateurs et les animaux sauvages des produits chimiques toxiques. En fait, les normes de l’agriculture biologique interdisent non seulement l’utilisation de pesticides synthétiques, dont beaucoup sont extrêmement toxiques pour les abeilles et peuvent persister dans l’environnement, mais exigent également que les producteurs de biens biologiques gèrent leurs opérations de manière à promouvoir la biodiversité et à améliorer les ressources naturelles.

6 – le changement climatique

L’avantage fondamental de l’agriculture et de la culture biologiques par rapport à l’agriculture conventionnelle est que ces pratiques sont axées sur une production basée sur le sol, avec des principes favorisant la préservation ou l’amélioration du sol.

Ce type d’agriculture limite la production de dioxyde de carbone et de gaz à effet de serre ce qui a pour effet de ne pas participer au réchauffement du climat.

7 – La préservation de l’eau

Prendre la décision de pratiquer l’agriculture biologique, c’est défendre les cours d’eau et les lacs contre les ruissellements toxiques de l’agriculture conventionnelle. De nombreux sous-produits de l’agriculture conventionnelle mettent en danger les pêcheries et contaminent l’eau potable. Les eaux de ruissellement des exploitations agricoles introduisent dans les cours d’eau et les fossés avoisinants des sols et des polluants agricoles, tels que les engrais et les pesticides.

La surabondance d’azote et de phosphore qui s’est infiltrée dans l’eau entraîne la prolifération d’algues nocives pour l’écosystème. L’utilisation d’amendements organiques par opposition aux engrais synthétiques donne aux cultures l’accès à des sources de nutriments complexes qui se libèrent lentement et réduisent leur perte dans notre sol et dans l’eau. Cela réduit considérablement la contamination de l’eau.

Référencement Naturel

Articles Récents
Autres articles