Entrepreneurs, créez votre SARL !

Vous souhaitez vous lancer dans l’entrepreneuriat ? Avez-vous pensé à la SARL ? Cette forme juridique est l’une des plus répandues en France, et ce, pour de nombreuses raisons.

La SARL ou société à responsabilité limitée, est une société de personnes dont le capital est divisé en parts sociales.

Elle convient à l’exercice de beaucoup d’activités, qu’elles soient commerciales, artisanales, industrielles ou libérales. Et si la SARL correspondait à votre projet d’entreprise ?

Comment créer une telle société ?

Pourquoi créer une SARL ?

La société à responsabilité limitée est une forme sociale très encadrée par la loi. Celle-ci a donc un aspect sécurisant pour les entrepreneurs. En effet, son fonctionnement obéit à des règles précises, ce qui est rassurant lorsqu’on se lance dans la création de sa première société. Les risques de conflits avec les associés sont limités et la stabilité de l’entreprise mieux garantie.

Bon à savoir : la SARL doit compter au minimum 2 associés, mais il existe une version unipersonnelle de cette société : l’EURL.

Une des raisons poussant les entrepreneurs à créer une SARL est la responsabilité limitée de ses associés. En effet, dans cette société, la responsabilité des associés à l’égard des dettes de la société est limitée au montant de leurs apports. Cette règle assure une sécurité supplémentaire aux associés.

La SARL est également intéressante fiscalement. Par défaut, soumise à l’impôt sur les sociétés (IS), elle présente une option pour l’impôt sur le revenu. Vous pouvez donc choisir l’imposition la plus avantageuse pour vous. On vous dit tout sur ce statut et sur la création d’une SARL !

Pour exercer cette option pour l’IR, d’une durée de 5 ans, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • un chiffre d’affaires inférieur à 10 millions d’euros ;
  • moins de 50 salariés ;
  • détention d’au moins 50% de la société par des personnes physiques ;
  • société de moins de 5 ans.

En ce qui concerne le volet social, la SARL est avantageuse pour ses gérants associés minoritaires ou égalitaires qui ne paient aucunes cotisations sociales. Ils sont assimilés salariés, alors que le gérant majoritaire est un travailleur non-salarié.

La SARL s’adapte également aux projets familiaux avec sa forme spécifique : la SARL de famille. La SARL familiale est une société constituée des membres d’une même famille, c’est-à-dire des personnes liées par le sang comme par alliance. Cette forme de SARL ne permet pas d’exercer d’activité libérale.

Comment créer une SARL ?

Si vous êtes décidé à choisir le statut de la SARL, il est temps de vous lancer dans la création de votre société ! On récapitule avec vous les étapes à suivre !

Étape 1 : rédiger les statuts de votre entreprise

La loi impose des règles de fonctionnement concernant la SARL. De ce fait, les statuts doivent obligatoirement contenir certaines mentions. Il est par conséquent recommandé de se faire assister par un professionnel pour ne pas faire d’erreurs dans la rédaction. Un expert comme un avocat ou une plateforme d’assistance juridique en ligne pourra vous accompagner dans vos démarches.

Étape 2 : constituer et déposer le capital social de votre entreprise

Pour constituer le capital, les associés de la SARL peuvent réaliser tous types d’apports ; sommes d’argent, bien immobiliers, compétences, etc. En contrepartie, ils reçoivent des parts sociales. La SARL n’exige aucun capital social minimum, vous pouvez donc créer votre société avec un capital symbolique d’1 €.

Un minimum de 20% capital doit ensuite être déposé à la banque, le reste devant être déposé dans les 5 années suivantes.

Étape 3 : publier une annonce légale

Il est nécessaire de publier une annonce concernant la création de votre entreprise dans un journal d’annonce légale (JAL), afin d’informer les tiers.

Étape 4 : immatriculer votre entreprise

Une fois les étapes précédentes réalisées, vous disposez de tous les documents nécessaires pour déposer un dossier de demande d’immatriculation au greffe du tribunal. Ce dossier doit contenir :

  • les statuts signés ;
  • le formulaire M0 complété ;
  • l’attestation de non-condamnation ;
  • l’attestation de dépôt du capital social ;
  • l’attestation de parution de l’annonce au JAL.

Une fois votre dossier validé, votre société est immatriculée, et vous recevez votre extrait Kbis.

Vous savez tout sur la création d’une SARL. Vous voilà maintenant prêt à démarrer votre activité en SARL !

Référencement Naturel

Articles Récents
Autres articles