Particulier : comment estimer le prix de votre voiture ?

Dans la perspective de la vente d’un véhicule, la première démarche est la définition du prix.

Toutefois, contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette estimation ne se fait pas au jugé.

Découvrez dans cet article les éléments à prendre en compte dans l’estimation du prix d’une voiture.

Option 1 : faire appel à un professionnel

Dans l’absolu, il existe divers moyens d’estimer la valeur d’un véhicule. La solution la plus répandue est le recours à un expert automobile.

À la base, c’est un professionnel qui arbitre et règle les litiges autour de la vente d’un véhicule. Mais il dispose aussi de la compétence nécessaire pour calculer la côte argus d’une voiture d’occasion ou d’un tout autre véhicule. Cette côte Argus est un référentiel qui permet d’évaluer la valeur d’un véhicule en se servant d’éléments clés tels que la marque, le modèle, l’année de sortie, etc.

Cela dit, bien que le recours à un expert automobile soit très intéressant, il est relativement lent et coûteux. Pour plus de fluidité, il est possible d’aller sur l’un des nombreux sites d’estimation de véhicule disponibles sur internet. À ce niveau, il faudra insérer les informations sur le véhicule. En deux minutes, le site fournit sa valeur moyenne sur le marché.

Le recours à l’expert automobile ou aux sites d’estimations est particulièrement intéressant parce qu’il permet de faire une opération rapide et rentable. En contactant directement un particulier pour la vente sans en connaître le prix moyen, il y a de fortes chances de vendre le véhicule au rabais.

De plus, il ne faudra pas espérer que le particulier (ou concessionnaire) élève son prix. En effet, un véhicule peut perdre jusqu’à 30 % de sa valeur en une année. Il y a donc plus de chances que le prix baisse.

Option 2 : faire une auto-estimation

À défaut de faire appel à un professionnel, il est possible de faire l’estimation soi-même. Pour ce faire, il faut analyser les caractéristiques du véhicule.

La marque

Sur le marché des véhicules d’occasion, certains constructeurs ont une meilleure cote que d’autres. Pour estimer le prix de votre voiture, il faut avant tout tenir compte de sa marque. Par exemple, les véhicules Mercedes ont généralement une cote nettement meilleure que les Volkswagen. C’est aussi le cas des Peugeot qui peuvent, selon les modèles, être plus cotés que les Toyota.

Les modèles justement constituent des éléments essentiels dans l’estimation. Si votre voiture fait partie d’un modèle de collection, vintage ou rare, il y a de fortes chances que son prix final atteigne des sommets. Par contre, si c’est un modèle répandu, sa valeur ne montera pas beaucoup.

Le kilométrage

Le kilométrage détermine la distance parcourue par la voiture. Un véhicule qui a beaucoup roulé a une côte nettement inférieure à un autre qui n’a roulé que très peu. Cet élément est d’ailleurs l’un des principaux facteurs lors des négociations entre particuliers.

estimer le prix de sa voiture occasion
estimer le prix de sa voiture occasion

De même, il faudra tenir compte de l’année de mise en circulation du véhicule. À moins que ce ne soit des engins uniques ou vintages, les véhicules mis en circulation depuis longtemps ont une très mauvaise côte sur le marché.

L’état général

En dehors de la marque et du kilométrage, il faudra accorder une attention particulière à l’état général de la voiture. Il faudra vérifier notamment :

  • l’état des pneumatiques ;
  • l’éclairage ;
  • le niveau moteur ;
  • le carnet d’entretien ;
  • la carrosserie ;
  • les freins ;
  • et les amortisseurs.

Selon le modèle, il peut être intéressant de vérifier d’autres éléments tels que le radar de recul, les vitres électriques ou encore l’auto radio.

En général, les acquéreurs (concessionnaires ou particuliers) misent sur ces différents éléments afin de réduire le prix global du véhicule. Il est donc conseillé de faire cette inspection afin de connaître le montant des réparations à effectuer. Évidemment, il ne s’agira pas de déduire ce montant en intégralité de l’estimation finale. Mais il faudra tout de même en tenir compte dans sa réalisation.

Les valeurs du marché

Les éléments précédemment évoqués permettent de faire une estimation large de la valeur du véhicule. Pour avoir un prix plus précis, il faudra tenir compte essentiellement de l’état du marché. Pour l’évaluer, la côte Argus est l’indicateur de référence.

Référencement Naturel

Articles Récents
Autres articles