L’incroyable parcours de Thomas Clausi : serial entrepreneur parti de zéro à 16 ans, il devient millionnaire à 19 ans et fonde Africa Pay, la 1ère néo-banque en Afrique

MODE post authorPresse France 21 juillet 2021

L’incroyable parcours de Thomas Clausi : serial entrepreneur parti de zéro à 16 ans, il devient millionnaire à 19 ans et fonde Africa Pay, la 1ère néo-banque en Afrique

L’incroyable parcours de Thomas Clausi : serial entrepreneur parti de zéro à 16 ans, il devient millionnaire à 19 ans et fonde Africa Pay, la 1ère néo-banque en Afrique

La France est-elle devenue une terre d’entrepreneurs ? Se lancer à son compte fait désormais rêver les jeunes : 38 % des créateurs ont moins de 30 ans (source).

Parmi eux, certains n’hésitent pas à franchir le cap après avoir atteint leur majorité et connaissent une ascension fulgurante.

C’est notamment le cas de Thomas Clausi. Devenu serial entrepreneur alors qu’il est encore ado, ce millénial évolue dans l’univers du digital comme un poisson dans l’eau…

A 19 ans à peine, il est millionnaire et finalise un projet ambitieux : la création de Africa Pay, la 1ère néo-banque africaine avec une cryptomonnaie.

 

 

Une success story qui débute par un petit e-shop créé dans sa chambre

Thomas Clausi a toujours eu envie d’entreprendre. Alors à 16 ans, il décide de vendre des affaires personnelles pour se constituer son capital de départ : 100 €.

Immédiatement, il les investit dans la création de sa première boutique e-commerce. Le projet ne fonctionne pas très bien, mais Thomas réussit quand même à le vendre. Il réalise ainsi une première plus-value et découvre surtout comment faire rapidement des bénéfices.

Il poursuit sur cette belle dynamique : petit à petit, il monte plusieurs e-shop qu’il revend. Il réussit ainsi à obtenir un capital plus important.

À 17 ans, il crée donc sa première entreprise, une EIRL : une agence marketing qui propose des services en digital comme la création de sites internet, de réseaux sociaux… Le succès est vite au rendez-vous, ce qui permet à Thomas de lancer un autre projet : une marque de complément alimentaire.

Là encore, il rencontre une forte demande, reçoit plusieurs propositions de rachat et il finit par vendre sa marque pour un montant très intéressant.

Thomas a 18 ans à peine. Il investit alors dans ses agences marketing et se retrouve à gérer de gros projets, tels que des promoteurs immobiliers d’envergure en France et au Luxembourg.

Il fait ensuite un premier voyage à Casablanca, au Maroc, pour créer une entreprise afin de prendre en CDI des free-lances qu’il avait. Il a un vrai coup de cœur pour ce pays et projette d’y revenir une semaine. Mais en réalité, ce second voyage marque un tournant dans sa vie puisqu’il s’installe là-bas, sans y connaître personne.

En parallèle, Thomas crée plusieurs startups, qui se font pour la plupart racheter. Il devient ainsi millionnaire à 19 ans, quelques jours après son anniversaire.

Africa Pay : la 1re néo-banque en Afrique valorisée à plus de 5 milliards d’euros

Depuis son arrivée au Maroc, Thomas a travaillé sur un projet ambitieux en parallèle du développement de son agence marketing : la création de la première néo-banque en Afrique avec une cryptomonnaie.

Africa Pay va être ouverte dans 20 pays pour permettre à tous les Africains de disposer d’un compte bancaire (près de 9 personnes sur 10 sur l’ensemble du continent n’y ont toujours pas accès).

Elle va regrouper 17 services bancaires innovants, spécialement conçus pour la population africaine, et permettre la création de 15 000 emplois direct.

Grâce à Africa Pay, il sera ainsi possible de :

Créer son identité bancaire sans dépôt minimum : l’application permettra à chaque utilisateur d’ouvrir son compte courant gratuitement et de recevoir une carte bancaire utilisable dans le monde entier. Via l’espace client, il deviendra très facile d’effectuer des dépôts et d’économiser de l’argent.

Gérer ses finances personnelles : Africa Pay proposera de suivre ses finances grâce à une analyse détaillée et instantanée de la situation du compte et des dépenses directement sur son mobile avec la possibilité d’épargner.

Transférer de l’argent sans frais : grâce à la nouvelle néo-banque 100 % africaine, envoyer de l’argent partout dans le monde se fera en quelques clics et ce service sera à moindre frais.

Profiter d’un service ultra-complet : plusieurs types de cartes et services seront disponibles pour répondre à tous les besoins (3 pour les particuliers, 1 pour les professionnels et 1 virtuelle), possibilité d’obtenir un crédit ou un micro-crédit, souscription d’assurances, …

Accéder à une offre de proximité : des box en verre avec un commercial seront présents dans des Malls ainsi que des distributeurs de cartes dans des points stratégiques en Afrique sans oublier les bornes qui seront disponibles chez les partenaires.

Intégrer une néo-banque tournée vers demain : une cryptomonnaie Africa Pay a été créée et sera bientôt disponible. L’objectif est d’offrir une monnaie stable pour l’Afrique, utilisable directement sur la néo-banque et sur ces points physiques avec de nombreuses innovations. Son ICO sera lancé dans les mois à venir. Sur chaque cryptomonnaie acquise, un pourcentage sera collecté afin de financer la création d’écoles sur tout le continent africain pour permettre de former aux métiers du digital.

Thomas souligne :

Miser sur la jeunesse africaine, c’est miser sur l’avenir du continent.

 

Site web : https://www.africapay-financement.fr

Instagram : https://www.instagram.com/thomas_clausi/

ACTUALITÉS SIMILAIRES