Maurice Utrillo Artiste peintre Français

MONDE post authorPresse France 6 February 2021

Maurice Utrillo Artiste peintre Français

Maurice Utrillo Artiste peintre Français

Maurice Utrillo, (né le 26 décembre 1883, Paris, France – décédé le 5 novembre 1955, Le Vésinet), peintre français qui était connu pour ses représentations des maisons et des rues du quartier de Montmartre à Paris. Né hors mariage, Utrillo était le fils du mannequin et artiste Suzanne Valadon. Son père n’était pas connu et son nom lui a été donné par un critique d’art espagnol, Miguel Utrillo. Il n’avait aucune instruction d’artiste en dehors de celle donnée par sa mère, qui elle-même n’était pas instruite. Quand, adolescent, il est devenu alcoolique, sa mère l’a encouragé à se lancer dans la peinture comme thérapie. Malgré ses fréquentes rechutes dans l’alcoolisme, la peinture est devenue l’obsession d’Utrillo. Timide et renfermé, Utrillo a peint très peu de portraits. Il dépeignait généralement – souvent en utilisant des cartes postales illustrées comme sources – les maisons et les rues détériorées de Montmartre, ses vieux moulins à vent, ses cafés et lieux de divertissement. Il s’est également inspiré des voyages en Bretagne et en Corse.

L’œuvre  la plus appréciée d’Utrillo est celle de sa «période blanche» (vers 1909-19014), ainsi nommée en raison de son utilisation somptueuse du blanc de zinc, qu’il a parfois mélangé avec du plâtre. Dans un pigment lourd et riche, il dépeint des murs vieillissants, fissurés, parfois couverts d’inscriptions. Ces œuvres lui ont valu la renommée et le succès financier. En 1924, pour éloigner définitivement son fils des bars de Montmartre, Valadon s’installe avec lui dans un château près de Lyon, en France. d’Utrillo est celle de sa «période blanche» (vers 1909-19014), ainsi nommée en raison de son utilisation somptueuse du blanc de zinc, qu’il a parfois mélangé avec du plâtre. Dans un pigment lourd et riche, il dépeint des murs vieillissants, fissurés, parfois couverts d’inscriptions. Ces œuvres lui ont valu la renommée et le succès financier. En 1924, pour éloigner définitivement son fils des bars de Montmartre, Valadon s’installe avec lui dans un château près de Lyon, France. Né hors mariage, Utrillo est le fils du mannequin et artiste Suzanne Valadon. Son père n’était pas connu et son nom lui a été donné par un critique d’art espagnol, Miguel Utrillo. Il n’avait aucune instruction en tant qu’artiste en dehors de celle donnée par sa mère, qui elle-même n’était pas instruite. Quand, adolescent, il est devenu alcoolique, sa mère l’a encouragé à se lancer dans la peinture comme thérapie. Malgré ses fréquentes rechutes dans l’alcoolisme, la peinture est devenue l’obsession d’Utrillo.

Utrillo est fait chevalier de la Légion d’honneur en 1928. En 1935, il épouse Lucie Pauwels, une veuve elle-même peintre amateur, et ils s’installent au Vésinet, une banlieue à la mode de Paris. Dans ses dernières années, sa peinture déclina fortement en originalité et en vigueur. Utrillo était particulièrement prolifique; il a produit des milliers de peintures à l’huile. Les peintures de premier ordre d’Utrillo sont rares, mais les critiques l’ont lié en tant que paysagiste à des maîtres des XVIIIe et XIXe siècles tels que Francesco Guardi, Hubert Robert et Camille Corot. Malheureusement, d’innombrables contrefaçons brutes ont nui à sa bonne réputation.

ACTUALITÉS SIMILAIRES